Avant…

Vous avez sûrement remarqué vous aussi, comme devenir maman change la vie oui, mais même la perception que l’on a de certaines choses, parfois très banales. Je le savais aussi, mais j’ai réalisé hier à quel point en rangeant mes courses (merci le drive). Et j’ai donc commencé à réfléchir à toutes ces choses auxquelles on ne fait pas attention et à celles qui finalement auraient méritées d’être appréciées… AVANT. Le liste est non exhaustive bien sûr…

Avant, tu ne frôlais pas la crise d’angoisse lorsque sur une boîte de céréales ou de chocolat en poudre tu lisais « encore plus de vitamines » ou « aux 7 vitamines ».

Avant, tu n’aimais pas repasser, tu en avais toujours trop, finalement aujourd’hui tu repenses avec nostalgie à cette petite heure hebdomadaire…

Avant, tu n’aimais pas aller faire les courses, et puis toute seule en plus…pas drôle. Aujourd’hui, tu passes la porte de chez toi, seule, ne serait-ce que pour aller chercher du pain, tu te sens libre, tu apprécies la pluie, le vent, le silence ou la musique à fond dans la voiture, tu regardes les gens, le pain, tu marches à ton rythme, tu traverses n’importe où (ou presque)…

Avant, tu faisais le ménage chez toi une fois par semaine, tu y passais une demi-journée. Aujourd’hui, ta maison est propre et rangée maximum une demi-journée au total sur la semaine, alors que tu fais le ménage deux ou trois fois.

Avant ton corps t’appartenait, tu étais pudique et n’avait pas conscience que l’intimité était une chance. Mais ça c’était avant. Aujourd’hui tu sors de ta douche, on t’attend derrière la porte, on déboule dans ta chambre comme dans un moulin lorsque tu as les fesses à l’air juste comme ça, on te saute dessus dès que tu t’assieds (enfin), on t’écrase et laboure mais c’est pour un câlin, on t’écarte ton haut, pour regarder ce qu’il contient…

Avant tu aimais te poser et te reposer le weekend, aujourd’hui il FAUT sortir, au risque d’y laisser ta peau et ta déco.

Avant tu pouvais prendre tes repas à n’importe quelle heure, improviser un je-ne-sais-quoi avec un pas-grand-chose-qui-traîne-dans-ton-frigo, aujourd’hui tu essaies d’apprendre par cœur le contenu de ton frigo, tu prépares les repas dans ta tête pour être prête lorsque tu passes la porte de la cuisine et lorsque tu ne sais pas, c’est l’angoisse familiale !

Avant tu pensais au jour où tu entendrais ton premier « maman », aujourd’hui tu t’entends répondre ce qui t’énervait au plus haut point à l’époque où tu appelais la tienne à savoir : « elle eeeeeest partiiiiiiie », et tu souris.

Avant tu t’imaginais faire du dessin avec tes enfants, ces grands moments de complicité partagés. Aujourd’hui, tu appréhendes le moment de devoir leur poncer laver les mains, tu maudis ces saloperies feutres qui ne partent pas de leurs petites pognes potelées (quand ce n’est pas sur le visage) , et tu te rends compte une fois rentrée de l’école et de la garderie que tu avais encore des gommettes collées sur tes vêtements.

Avant tu lisais des chapitres, aujourd’hui tu lis des paragraphes. Ou tu dors.

Avant en fin de journée tu pouvais appeler tes copines, ta famille, prendre des nouvelles, avoir une vie sociale même avec les personnes que tu ne vois pas à l’école/à la garderie/à Carrefour. Aujourd’hui, tu joues à Piratatak.

Allez, j’arrête…parce qu’avant, je n’avais pas d’enfant. ❤

Et en bonus, une photo exclusive de la pile de linge qui m’attend…

Oui, d’accord, j’avoue, cette semaine je me suis un peu laissée dépasser, je crois que je bats mon propre record… Mais je tiens à préciser, qu’il y a trois grosses serviettes de toilette pliées dans la masse, juste sous la jambe de survêtement nainesque gris et la jambe de pantalon en velours bordeaux, vers le milieu de la pile. Et puis un tour de lit aussi, vous la voyez la ficelle vers le tiers en partant du bas non ? Oh et puis c’est surtout des vêtements de nains, et je ne repasse pas les pyjamas…

D’accord j’arrête d’essayer de me rassurer, elle fait peur. J’y vais. Adieu et bon dimanche.

Vous pouvez aller lire les histoires de maternité d’Anne-Claire sur son blog Bonjour1sourire :

ici : J’veux un bébé !

ici: J’suis enceinte !

et ici : Faire-part de naissance

Mais elle a un sèche-linge, et ne repasse pas, ELLE !

Publicités

8 réflexions sur “Avant…

  1. Topissime ! Mais ça c’était avant…. Mais maintenant ? Rien ne va capitaine ? 😉
    Pour la pile de linge j’ai abandonné : je ne sais même pas où est mon fer et la planche. J’ai investi dans un bon sèche-linge qui propose la fonction « repassage » : même les chemises de monsieur ressortent nickel. Ouf !!
    Courage !!

    J'aime

  2. Pingback: Faire-part de naissance | bonjour1sourire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s