Poison

 

Il est là, en toi.
Une fois que tu le sais, tu ne penses plus qu’à ça.
Tu es tenaillée par les questions, les angoisses.
Où ? Quand ? Comment ?
Tout te paraît différent.
Ton cœur palpite et tambourine à chaque instant.
Heureusement, tu profites parfois de brefs moments d’apaisement.
Mais tu sens ce poison, doux et chaud, se répandre en toi,
Partout, jusqu’à ton cœur.
Puis te glacer les veines.
Il s’insinue.
Tu n’en peux plus.
Et pourtant…
Oppressée comme tu l’es,
tu continues,
tu vas de l’avant.
Soudain un malaise te prend.
Tu flanches.
C’est fini.
Mais non, tu rebondis.
Malgré les coups et les blessures,
les bleus, et parfois quelques fissures
tu essaies de maintenir ton armure.
Ou pas.
Tes armes ? Ton téléphone, ta carte vitale, ta voiture.
Mais ça ne t’épargne pas quelques déconfitures…
Ce poison est vicieux,
il te « bouffe »,
mais à chaque fois tu en veux !
Ce n’est pas venimeux,
c’est comme une drogue si on veux…
Et puis moi j’en ai deux.
Deux petits poisons,
qui m’épuisent mais me conduisent,
où ? quand ? comment ?
En chantant ou en pleurant,
En tout cas, je crois qu’on va toujours de l’avant.
Et on en rigolera dans 20 ans !
Enfin, en espérant…

En écrivant ce texte je me suis souvenue de ma maman qui utilisait ce terme « poison ». Je n’y avais jamais repensé ! C’était affectueux, et aujourd’hui, ça prend tout son sens… Moi aussi j’ai mes petits poisons. ❤

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s