Là-bas…

Comme je le disais vendredi ici, nous nous sommes exilés dans un monde parallèle pendant 2 jours.
Oui oui, un monde parallèle, je peux le dire maintenant que j’en suis revenue.

C’était juste… génial.

Nous avions envie de calme et de nature, et je ne vois pas de meilleure façon de vous l’expliquer qu’en vous montrant le cadre dans lequel nous avons passé ces deux jours :

Vue depuis le gîte

Le gîte

Depuis la table, à l’heure de l’apéro…

Cette vue…

De quoi courir…

Nous avons donc passé 2 jours dans ce décor et nous nous sommes promenés.

Nous sommes descendus jusqu’au village, par un chemin à flanc de montagne oui, mais vraiment étroit. Moi qui suis sujette au vertige, j’ai failli m’arrêter pour pleurer 2 ou 3 fois. Je n’ai pas de photo de ces moments-là, j’étais trop occupée à avancer pour me débarrasser de ce chemin, pour vous dire, je n’ai que très peu profiter du paysage, je ne regardais que mes pieds et les cailloux.

Pour remonter, j’ai donc demandé à mon guide de mari de passer par la route. C’était plus long, mais moins effrayant pour moi. Jusqu’au moment où, il m’a proposé de monter en ligne droite à travers la montagne. J’ai accepté. Mais pourquoi ???

Je me demande encore ce qui a pu me passer par la tête. Nous sommes donc montés en escaladant, grimpant, rampant… On en a ch… pour parler vulgairement. J’ai eu peur. Le dernier tiers a été un supplice, je n’y arrivais plus, je tremblais et n’avais plus de force.

Monsieur (qui avait Bébé rose dans son porte-bébé spécial randonnée ) m’a aidé, aidait aussi Bébé bleu qui du haut de ses 5 ans a super bien géré ( mais il avait de l’entraînement grâce à ses promenades en Gardiole avec son papa hein ! ) et quand ENFIN nous sommes arrivés en haut, j’ai cru que j’allais tomber raide ! Mais non…

C’était fou, j’en ai encore des courbatures, mais je l’ai fait. C’est sûr, nous sommes fous…

Nous sommes montés par la gauche, ça ne rend vraiment rien en photo, dommage…

Nous sommes allés nous promener au bord du lac du Salagou que nous voyons depuis le gîte :

Et voici quelques photos prises depuis le chemin qui mène au gîte :

Les photos ne sont malheureusement pas à la hauteur de la réalité, c’est dommage, mais ça vous donne une idée…

Ce weekend était celui que nous espérions, nous avons tous adoré l’endroit, le cadre, les enfants ont pu courir, crier, se jeter dans l’herbe, nous avons tous joué au foot, au rugby, nous avons caressé les chevaux qui venaient nous saluer 2 fois par jour…

Nous avons déjeuné au village, qui n’est pas du tout aussi calme que je l’imaginais lorsque j’ai écrit l’article de vendredi, c’est petit oui, mais animé ! Et vraiment joli…

Nous sommes rentrés dimanche en une petite heure seulement, le changement de paysage était radical, et en si peu de temps c’est assez étonnant !

Et maintenant, il faut revenir à la vie réelle, mon Nain bleu est retourné à l’école ce matin, garderie pour mon Bébé rose cet après-midi… moi je flotte encore…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s