Mon mal

Je crois pouvoir dire que je n ‘ai pas toujours été comme ça.

Enfant, c’était même plutôt l’inverse si je me souviens bien,
en tous cas hors du cadre familial restreint et de mes copines.

Mais en grandissant, ce mal m’a pris.

Plus jeune, ça ne me dérangeait pas, parfois j’en constatais les effets en lisant les appréciations de mes professeurs sur mes bulletins,
mais ça ne m’a jamais vraiment handicapée, j’avais même des résultats corrects.

C’est aujourd’hui, maintenant que je suis adulte et maman, que je me rends compte de ces effets négatifs.

Cette annonce risque d’étonner les lecteurs qui ne me connaissent pas, mais pas les personnes qui me connaissent bien.
Les rassurées peut-être, de savoir que je sais et que je compte ( essayer de ) me soigner.

J’essaye parfois, mais ça n’est pas toujours compris.

Alors je rechute…

Allez, je me lance :

Je souffre d’incontinence verbale, ou diarrhée verbale.

Enfin je parle trop quoi.

Voilà, vous savez.

Ne souriez pas, un peu de respect voyons !

Merci de votre compréhension.

Et à bientôt, pour vous expliquer mon quotidien avec cette drôle de maladie.

 

Publicités

4 réflexions sur “Mon mal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s