En campagne !

Mais qu’est-ce qu’elle dit ? De quoi elle parle ? De politique ??

Mais noooon…

Vous n’avez jamais ressenti le besoin de changer d’air ?

Vous n’avez jamais eu envie de vous exiler dans un endroit calme, entouré de nature et de grands espaces ?

De ces lieux où l’on se moque que les enfants courent partout, crient, où il n’y a pas de ménage ou de courses à faire, où vous n’aurez pas d’impératifs, pas de regards scrutateurs sur votre famille ou vous-même, et vous n’aurez pas besoin de prendre votre voiture ?

Et bien moi, si. Depuis un moment déjà, car je me souviens avoir cherché l’été dernier un endroit susceptible de satisfaire ce besoin.

Seulement, m’y étant prise au dernier moment, j’avais rapidement abandonné.

Mais la fatigue générale engendrée par les derniers mois quelque peu éprouvants et le retour du soleil et de l’envie de bouger ont réveillé cette idée ! Après concertation familiale, nous avons donc entrepris des recherches.

Monsieur n’ayant pu avoir aucun des ponts de ce début de mois, nous avons failli abandonner une nouvelle fois, mais finalement, ne nous laissons pas abattre, pourquoi ne pas partir que deux jours, pas trop loin ?

Notre région nous offre des possibilités de toutes sortes, sans faire des heures de route, donc autant en profiter !

Et voilà, nous avons donc cherché, fouillé, fouiné, et trouvé…( wouh ce suspense insoutenable !!! )

Nous allons donc nous exilé, à moins d’une heure de chez nous, mais loin de tout.

Seuls, dans un gîte au milieu d’un terrain de 15 hectares de verdure !


De quoi courir, sauter, se rouler dans l’herbe, rire, se reposer, et surtout profiter.

Des informations en plus ?

Lorsque nous avons eu le propriétaire au téléphone, il nous a expliqué qu’il y avait 900 m de chemin de terre à parcourir pour arriver jusqu’à la maison. Ok.

Une autre ?

Les réserves d’eau ont été remplies la veille de notre appel, ah ? Oui, l’eau n’est pas potable !

Sinon, le village est à 20 min par un chemin pédestre à flanc de montagne.

Attention, il y a une épicerie et même des pizzas à emporter !
Bon, l’épicerie ferme à 12h15 et pour les pizzas ce n’est ouvert qu’aux mois de juillet et août.
Il reste heureusement le café qui fait aussi restaurant et pizzeria qui est ouvert de 8h à 1h !

Enfin je vous dis ça pour le folklore et parce que ça m’amuse, mais nous partons avec de quoi faire des barbecues et des salades !

A nous la vie au grand air, l’aventure et le dépaysement !

A suivre donc, si on rentre un jour… 😀

Hop hop hop, je vous entends d’ici vous dire qu’il n’y a peut-être même pas d’électricité, c’est vrai je n’en parle pas…

Non parce que nous n’avons pas demandé, vous l’avez le réflexe de demander ça vous ?

Le doute donc. Mais rassurez-vous, j’ai regardé les photos avec plus d’attention, il y a une lampe de chevet et même une ampoule au plafond. Cool. 😀

Bon weekend donc. 😉